L comme LOURD.

copyright canon - Canon EF 24-70 f/2.8L USMUn an après avoir fait l'acquisition d'un boîtier EOS 350D et d'un objectif Sigma 30mm f/1.4, j'ai ressenti le besoin d'élargir mon horizon photographique. Métaphoriquement bien sûr, car je n'ai pas l'intention d'acheter un très grand angle, ni un de ces sympathiques boîtiers qui font de la photo panoramique.
Les focales fixes, c'est superbe. Pas besoin de garder la main sur la molette puisqu'on zoome avec les pieds, et à prix comparable on a en général un matériel plus robuste, et plus lumineux ("rapide") que des zooms "équivalents". Néanmoins, si on souhaite photographier le tout-venant en bon dilettante, on se retrouve parfois bloqué par un mur, une barrière, ou simplement quand on arrive à la bonne distance du sujet, le moment photogénique est passé.
J'ai donc souhaité compléter mon 30mm par un second objectif. Quelque chose dans une gamme de focale généraliste, aillant une grande ouverture, et une très bonne qualité : le Canon EF 24-70 f/2.8 L USM.

La première chose qu'on remarque avec cet objectif, c'est son prix. La seconde c'est son poids : 950 g. À lui seul il pèse deux fois plus lourd que mon boîtier EOS 350D. Avec carte, batterie, sangle, on approche les 1500 grammes. Ce n'est pas insupportable, porté le long du corps, ou dans une sacoche. Par contre, impossible de garder longtemps ce matériel en position de visée sans être assailli de légers tremblements. Je ne parle pas de parkinson aigu, bien sûr, mais de ces petits tremblements de fatigue musculaire qui passent inaperçus avec une focale de 30mm, mais qui sont démultipliés par une focale de 70mm (112mm en équivalent 35mm). Pour vous rendre compte de ce que cela peut donner, vous pouvez tenter cette expérience :

  1. prenez une bouteille d'eau minérale d'1,5L pleine
  2. saisissez là en posant vos mains entre 1/3 et 1/2 de la hauteur
  3. tenez-la à l'horizontale, à hauteur de l'œil, comme une longue-vue. La moitié de la bouteille où se trouvent vos mains doit être celle qui est la plus proche de vos yeux.

Vous aurez alors une idée concrète de ce que pèse un 24-70 f/2.8L monté sur un 350D quand on essaye de s'en servir. Ensuite, tout dépend de l'endurance de vos biceps !
En attendant, je me rassure en me disant que le EF 85mm f/1.2L II USM, sur le quel j'ai failli craqué à la place du 24-70, dépasse le kilogramme. Prochain achat : un monopod, ou des ballons d'hélium.
Une note quand même à propos de la qualité du produit : elle est très bonne. La finition est parfaite, l'ajustement au micro-poil assure une protection efficace contre l'humidité et la poussière (ce qui n'est pas le cas du 24-105 f4 L, il faut le souligner). L'usage des molettes de focale et de mise au point est un régal. Je vous renvoie à l'article de The Digital Picture pour tous les détails croustillants sur cet objectif hors norme.

À toutes fins utiles, je rappelle que ma galerie photos se trouve ici, et que vous pouvez commenter les photos !

À lire aussi :

5 comments

  1. Effectivement c'est du lourd dans tous les sens du terme ^^

    Tu aurais du le prendre blanc huhuhu !
    (moi aussi j'aurais choisi le noir, moins repérable ;))

  2. Ha celui-ci n'existe pas en blanc ! Par contre il y a le 70-200 f2.8L IS qui me fait de l'œil... Lui il est blanc, il est stabilisé, et il est encore plus lourd :D (et plus cher). Je pense que je suis incurable.

  3. À en juger par le catalogue (http://www.google.com/search?q=C...), seuls les modèles susceptibles d'être confondus avec des lances-roquettes sont fabriqués en blanc. Tous les autres sont noirs.
    Je ne peux que recommander la lecture de ce catalogue d'ailleurs. Car il explicite avec précision les différences entre les différents matériels. Par exemple, je n'ai pas trouvé de page sur le site Canon qui dit clairement que le EF 24-105 f/4L IS n'est pas protégé contre l'eau et la poussière. Son appartenance à la série L pourrait le laisser penser, mais en fait il ne l'est pas, contrairement au 24-70.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *