70′ La photographie américaine

Un séjour à Paris c'est souvent l'occasion de voir des expositions qu'on ne voit pas ailleurs. Nous avons donc profité d'un week-end parisien pour voir deux expositions presque marginales comparées à la retrospective Picasso et les maîtres.
La première, De Mirò à Warhol au musée du Luxembourg, n'a pas tenu ses promesses. Le tarif de 11 euros pour un nombre d'œuvres assez modeste nous est resté en travers de la gorge. Et même si les œuvres sont de qualité, la visite est rapidement expédiée et ne justifie pas un tel prix.
Seventies, le choc de la photographie américaine, Graphisme Wijntje van Rooijen & Pierre Péronnet La seconde est beaucoup plus réjouissante. Seventies, le choc de la photographie américaine, est une exposition qui regroupe environ 300 tirages en noir et blanc de 35 photographes américains. La BNF nous livre ici une petite partie de son patrimoine photographique, amassé au fil des ans, sous la forme d'une exposition cohérente, parfois surprenante et toujours intéressante. Le tarif raisonnable de 7 euros achève de rendre cette exposition incontournable pour toute personne intéressée par l'image et la photographie. Vous avez jusqu'au 25 janvier 2009 pour vous y rendre, ne tardez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.