4 bonnes raisons d’éviter Delicious Library 2

Delicious Library, dans sa version 1.x est un logiciel particulièrement réussi, et largement récompensé comme tel. La durée importante de gestation pour la venue de la version 2, ainsi que les pré-requis annoncés laissaient présager le meilleur. Malheureusement, il est clair à mes yeux que la mise à jour est très décevante.
On pourra dire que je m'y prends un peu tard, puisque cette version 2 est sortie en mai 2008. Mais qu'à cela ne tienne, il fallait bien essayer.
Sur le blog de son entreprise, Wil Shipley nous apprend qu'il travaille à Delicious Library 2 depuis novembre 2004. Quand on voit la liste des nouveautés on veut bien le croire. Néanmoins, quand on utilise ce logiciel, on s'aperçoit vite qu'avec ces tonnes de démonstrations technologiques, Shipley a aussi perdu de vue l'essentiel.

Voici pourquoi je vous déconseille d'acheter Delicious Library 2 (si vous êtes fan de la version 1) :

  1. L'ergonomie est mauvaise. Les écrans modernes sont tous en format horizontaux (16/10ème ou 16/9ème), donc une disposition intelligente (qui tire partie de la forme de l'écran) imposerait que les informations de chaque livre/cd/... soient disposées dans une colonne latérale. Dans la version 2, la colonne de droite a disparu, et les informations "Synopsis", "Details", ... apparaissent sous la liste des livres/cd.
  2. La bibliothèque d'éléments récents a disparu. Et il est impossible de la recréer avec les bibliothèques intelligentes, car les critères de date disponibles n'incluent pas de dates relatives comme "il y a un mois", ou "il y a 10 jours".
  3. Delicious Library 2 ne garde pas en mémoire son état entre deux lancements. Si je sélectionne la bibliothèque "books", et le panneau "Details", que je quitte l'application et que je la relance, l'ouverture ne se fait pas sur la bibliothèque "books". L'application s'ouvre toujours, quoi que vous fassiez, sur l'ensemble des bibliothèques, et sur le panneau "Synopsis". C'est très agaçant.
  4. L'export web est calamiteux. Il fonctionne bien, mais les templates proposés sont immondes. Une fois de plus, c'est une démonstration technique, faite au dépend de l'utilisation réelle du produit. Le résultat, passé la cinquantaine de livres, est inutilisable. Ma seule consolation c'est que le support des données est désormais une base sqlite. Je vais pouvoir faire moi même un site dynamique pour présenter mes listes de livre en ligne.

2 comments

  1. La nouvelle mouture est incroyablement plus gourmande en ressources, là où l'ancienne y s'en sortait plutôt bien.

    Mais quand on utilise l'ergonomie des applications Apple, on se dit qu'ici on a loupé quelque chose pour rendre le zinc plus conductible.

    J'ignorais qu'il eût fallu tant de temps pour mettre à pied cette version, le résultat est décevant au vu de qu'on a connu.

    Je reste sur ma faim.

    (Macgénération s'est donné l'occasion d'ouvrir un ticket à ce sujet:
    http://www.macgeneration.com/labo/voir/127026/delicious-library-2.0-une-attente-decue )

    4 bonnes raisons d’éviter Delicious Library 2, et d'opter pour les alternatives !
    DVDpedia, Movie CollectorZ, LibraryThing et j'en passe.

  2. Oui, c'est frustrant tout ça :(
    Je trouve en tout cas le verdict de Macgénération plutôt clément. 6/10 pour ce ratage, après autant d'attente, c'est trop.
    Un bon 4 m'aurait semblé plus juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.