En Arles avec Serge Picard

Comme Einstein nous l'a montré, le temps est une notion très relative. Par exemple, on sait tous qu'une minute est beaucoup plus longue si on attend devant les toilettes, que si l'on se trouve déjà à l'intérieur. De même, quand on passe une semaine avec Serge Picard dans le cadre d'un stage photo, c'est une toute petite semaine. Très courte. On aimerait que ça dure quinze jours, en fait.
Une semaine en Arles à faire de la photo avec Serge, c'est une expérience indicible. La plupart du temps on y apprend ce qu'on est venu chercher, mais surtout on y trouve ce qu'on n'imaginait pas. On y rencontre aussi des gens formidables avec qui on échange, on débat, on se dépasse.
Pour moi c'est certain, il y a un avant et il y a un après Serge Picard.

Non, je ne veux pas rentrer.

One comment

  1. Salut Patrick !
    Merci pour ce premier message ! Je suis enchanté également de ma semaine avec Serge et tout le groupe. Nous avons passé un bon moment ; artistique, techniquement enrichissant... inoubliable !
    Amicalement,
    Régis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.