Le PC dans mon téléphone

Précédemment, j'ai évoqué l'ordinateur de demain. J'ai fait un test grandeur nature façon corporate. Comprendre : vous aurez du mal à faire pareil chez vous. J'utilise en effet quelques artifices comme un accès VPN au réseau de mon employeur, et au travers de cet accès une machine virtuelle VMware View.
Au final, j'ai le bureau d'une machine Windows 7 affiché sur la TV du salon, j'ai un clavier et une souris bluetooth, le tout servi par mon téléphone malin, via un tunnel VPN dans une connexion WIFI. La connexion avec la machine virtuelle se fait via le client officiel View, de VMware (donc en PCoIP).

Windows dans ma TV sur mon téléphone

Ci dessus une photo de la TV affichant le bureau de la VM dans laquelle est lancé le client VSphere (outil d'administration de datacenter VMware).

À 2m50, le texte dans l'interface n'est pas hyper lisible sur l"écran 80cm, donc pour le PC dans le canapé, on repassera, ou alors on fera des réglages spéciaux sur la machine virtuelle.

Le client View se comporte relativement bien, néanmoins, il y a comme un petit souci avec le clavier. Ce dernier fonctionne parfaitement en azerty partout, sauf à l'intérieur du Windows, où il fonctionne en qwerty. Le client View dispose d'un champs de saisie qui permet de taper du texte à l'extérieur de la VM et de l'envoyer ensuite vers cette dernière. À cet endroit, c'est bien de l'azerty. Mais le même texte tapé directement dans la VM passe en qwerty. C'est peut être du à mon téléphone, qui est paramétré tout en anglais.

Aussi, suite à un blocage logiciel sur ma VM, j'ai tenté un ctrl-alt-suppr via mon clavier bluetooth. Le programme n'a pas rendu la main, la VM n'a pas rebooté. Non. C'est le téléphone qui a rebooté. Ça m'a fait rire.

One comment

  1. Et bien c’est vraiment un téléphone malin que vous avez là. Merci pour l’article. Et en ce qui concerne le réseau privé virtuel ou vpn, il faut être très prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.