La Science Fiction de Clifford D. Simak

demain-les-chiensDe temps en temps, faute de nouvelle parution de mes auteurs favoris, je dois me tourner vers des ouvrages pris un peu au hasard dans les longs rayonnages de Trollune. Récemment j'ai découvert Clifford Simak au travers des deux chefs-d'œuvre que sont Demain les chiens, et Voisin d'ailleurs. L'écriture de Simak est agréable et sans détour, et toujours empreinte de bienveillance. Si les récits les plus anciens sont très ancrés dans les années 50, l'auteur ne reste jamais prisonnier de son époque. Contrairement à de nombreux autres, il parvient toujours à sortir ses histoires de ce qui nous apparaîtrait désormais comme une impasse dans un passé poussiéreux.
Demain les chiens est une fable composée de différents récits. Elle prend racine dans l'Amérique des années 40, et vous transporte sur plus de 10 000 ans, bien au delà de la disparition du dernier homme. J'ai abordé cette lecture avec tout le scepticisme que m'évoque un roman de Science Fiction écrit il y a 70 ans par un auteur que je ne connais pas. Après les deux premières histoires, j'étais conquis. Je n'en dirai pas plus pour ne pas gâcher le plaisir des futurs lecteurs.
Voisin d'ailleurs est un recueil de nouvelles non reliées entre elles, si ce n'est par la même énergie de l'auteur. Leur écriture s'étale sur plusieurs décennies et permet d'apprécier l'évolution du style de Simak. Le recueil se termine même par une nouvelle quasiment Lovecraftienne, ce qui n'est pas pour me déplaire. Voyageurs du futur, extraterrestres, homme préhistorique immortel, rien ne vous sera épargné, pour votre plus grand plaisir. À lire d'urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.