Une adresse email pour chaque contact ?

Depuis de nombreuses années j'ai pris l'habitude de créer une adresse email spéciale pour (presque) chaque site web sur le quel je m'inscris. D'une part cela apporte un bénéfice de sécurité immédiat car il est courant que l'adresse email soit aussi le login pour un système d'authentification sur le site en question. Donc ce login est différent pour chaque site.
D'autre part, cela me permet de cloisonner le spam, et de détruire sans aucun état d'âme toute adresse email qui serait un peu trop "publique". Au quotidien, c'est aussi un excellent moyen de savoir qui distribue votre adresse email, et qui la garde pour lui comme promis.

Le cas s'est présenté précédemment avec l'adresse email que j'utilisais pour l'association des anciens de mon école d'ingénieurs. Quand j'ai commencé à recevoir de la publicité pour du vin, j'ai détruit l'adresse. Maintenant il ne leur reste que mon adresse postale, ce qui leur pose quelques soucis. Il fallait y penser avant de faire n'importe quoi avec l'annuaire.
Le cas que je souhaite évoquer ici est un peu plus grave. Il s'agit du photographe Zack Arias et de sa liste OnelightWorkshop.
Il a créé sa liste de diffusion d'information au sujet de ses ateliers fin 2009 ou début 2010. Et je m'y suis inscrit presque aussitôt. Il annonce d'ailleurs sur son site :

Sign up on our email list for news about the workshop. We promise not to spam you or pass your information on to any third party. You can expect about 4 emails a year from us… at most.

4 emails par an, c'est à peu prêt vrai, si on s'en tient aux messages légitimes. Par contre, pour le reste, il y a comme un souci. J'hésite entre négligence criminelle, "je-m'en-foutisme", ou grossière escroquerie. Quoi qu'il en soit, moins de 15 jours après le premier message légitime, le spam a commencé à arriver. Les chiffres sont, ces derniers temps, plutôt alarmants :

spam volume per month

Le nombre de messages légitimes est juste invisible sur ce graphique, tellement la masse de spam est importante. Je ne m'en suis aperçu que très tardivement, car mon antispam fait très bien son travail, mais je vais de ce pas détruire cette adresse email.

Maintenant on peut se demander comment ce photographe protège ses clients, leurs données personnelles bien sûr, mais aussi les travaux en cours, les photo confidentielles ou qui devraient rester à jamais privées. Savoir gérer un business de nos jours, c'est aussi savoir répondre efficacement à toutes ces problématiques de sécurité des informations, de protection des données personnelles.
Je suis sûr d'une chose : je ne fournirai plus aucune donnée personnelle à M. Arias.

À lire aussi :

4 comments

  1. Contacte Zack Arias, il n'est peut être pas au courant du problème. J'ai eu un cas similaire et c'était le prestataire du site qui avait été victime d'une faille de sécurité.

  2. d'accord avec les précédents commentaires.
    Il peut n'y être pour rien.

    Aujourd'hui on nous offre beaucoup d'outils pour faire 'rapidos' nos sites.
    Les offres ne nous expliquent jamais (sérieusement) la sécurité et les données. Enfin, si, quelqu'uns le font.

    Mais on ne sait jamais. Il peut aussi être un truand (ça s'est vu sur le web :)
    Alors autant suivre tes bons conseils de l'adresse mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.