Hors du temps

couverture du dechronologueL'année dernière, quelqu'un de bien m'a recommandé de lire Le Déchronologue, de Stéphane Beauverger. Stupeur, un roman de pirates ! Ce n'est pas tout à fait le genre que je recherche étant en général plus versé dans la science fiction dure. Mais que serait la vie sans prise de risque ? On ne rit pas au fond.
Cet ouvrage a tout de même pas mal de choses pour plaire. La première, et non des moindres, c'est qu'il est écrit en français, par un Français. Quand on lit comme moi des traductions à longueur de temps, et des VO à l'occasion, on sait combien il est jouissif de revenir à de la prose originale et bien écrite dans sa langue maternelle. Et côté écriture, ce roman est un régal !
Second point positif, c'est un livre de pirates. On dira ce qu'on voudra, mais ça alimente l'imaginaire des garçons depuis leur plus tendre enfance. Aussi loin que je me souvienne c'est aussi le tout premier que je lis.
Dernier point, c'est de la science fiction ! RAHHH LOVELY.
Voilà, les sceptiques s'alarment, les puristes s'agitent. Oui, Le Déchronologue est un roman de SF situé dans le monde des pirates du 17ème siècle. C'est un joyeux mélange temporel, un objet improbable, et une histoire bien menée qui vous fera sillonner la mer des Caraïbes et ramper dans la fange après une soirée trop arrosée dans un port franc. Vous pourrirez dans une geôle espagnole, vous trafiquerez avec des boucaniers puants, vous échapperez à la mort, mais pas forcément dans cet ordre.
C'est bien écrit, on s'y croirait. C'est truculent, c'est sale, c'est grossier, et ça sonne toujours juste. L'auteur a poussé la farce jusqu'à mélanger les chapitres. Il est toujours possible bien sûr de les lire dans l'ordre, mais dans ce roman la forme participe du fond, et il serait dommage de rétablir la chronologie linéaire. Car justement... mais vous verrez, je vous laisse le plaisir de la découverte.

One comment

  1. Hello, je suis heureux que mon conseil t'ai plu.
    Je viens de terminer (hier) la première trilogie de Stéphane Beauverger, à savoir Chromozone.
    Pour moi un peu moins mature que Le Déchronologue mais pourtant très bon. J'apprécie comme toi de trouver de la bonne littérature SF française (Tu te régaleras avec 'Du sel sous les paupières' de Thomas Day).

    je serai toujours content de venir lire tes critiques puisqu'il semble que nous ayons des sensibilités communes.
    J'y trouve aussi des idées de prochaines lectures.
    Continue comme ça.
    matt/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.